Le CAPSP vous informe

Vos soins, votre image

Pharmacien(ne)s:

Avez-vous mesuré l’impact  et bien pris conscience de l’image et de la perception de vos soins par votre clientèle (le bureau, l’infirmière, les services offerts…)?

Sont-ils représentatifs de ce que vous désirez projeter comme image à vos précieux clients?
Êtes-vous mis de l’avant à titre de pharmacien propriétaire?

La pharmacie doit demeurer la principale raison de la fréquentation de vos lieux; vos soins, eux, sont une raison de plus d’y revenir et d’y rester fidèle.

Portez attention à vos formats publicitaires! Ce que votre client doit percevoir en premier, c’est la pharmacie!  Votre raison d’être!

Il doit, en premier lieu, voir que votre pharmacie offre un service exceptionnel de soins.

Infirmier(ère)s:

Faites ce dont vous êtes expertes: des soins de qualité irréprochable!

Ne mettez pas votre image ou titre à l’avant, ceci va à l’encontre de votre intérêt professionnel et personnel. Vos talents parleront pour vous!

Soyez formé(e)s, compétent(e)s, et pratiquez vos soins en toute connaissance de cause, sans risque pour personne.

Remerciements

Nous avons eu la joie d’accueillir en grande première, ici même à nos bureaux mauriciens, des invités et partenaires précieux profondément appréciés, pour les formations régionale en optimisation des soins qui ont eu lieu le 24 mai et 14 juin dernier, nous espérons vous revoir bientôt pour la suite!

Affichage de en cours...

De l’énergie, du vécu, de la réalité à profusion!

Les mots qui nous ont touchés:
 »Pertinent et concret’

Merci spécial à OZETOUT traiteur qui ont OZE dans tous les sens du mot!   http://ozetout.com/

N’oubliez pas: 

 »La folie:
c’est de faire toujours
la même chose
en pensant obtenir
un résultat différent »

 

La C.A.P.S.ULE

Saviez-vous?
La prescription infirmière
en pharmacie:

           Utile oui !!

L’avenir est devant nous, embryonnaire pour le moment, mais tellement complémentaire en pharmacie.

Infirmières, nous vous encourageons fortement à suivre cette spécialité, qui vous donne plus de latitude en pharmacie et comme les ordonnances collectives vont tendre à s’effacer, heureusement, avec cette nouvelle avenue, beaucoup plus simple pour tous!
1- Soins de plaies

  • Des analyses de laboratoire (préalbumine, albumine et culture de plaies)
  • Des produits, des médicaments et des pansements reliés au traitement des plaies et aux altérations de la peau et des téguments

2- Santé publique

  • La contraception hormonale, un stérilet ou la contraception orale d’urgence
  • Un supplément vitaminique et l’acide folique en périnatalité
  • Un médicament pour traiter la pédiculose
  • Un médicament pour la cessation tabagique (sauf la varenicline et le bupropion)
  • Un médicament pour traiter une infection gonococcique ou à Chlamydia trachomatis chez une personne asymptomatique ou son partenaire sexuel

3- Problèmes de santé courants

  • Un médicament pour traiter les nausées et vomissements non incoercibles chez les femmes enceintes
  • Un médicament topique pour traiter l’infection fongique chez le bébé et la femme qui allaite

À quand les ordonnances
pour la vaccination??

Être défini seulement comme administrateur de vaccin quand on décide quoi injecter et à qui:
ce n’est pas réaliste!

À voir
http://www.infoiiq.org/dossiers/prescription-infirmiere-pour-tout-savoir/2017?gtmoiiqid=undefined&_ga=2.214932244.2016926920.1496934764-1418384091.1494264682

http:// http://www.infoiiq.org/actualites/droit-de-prescrire-fin-des-ordonnances-collectives-clarification/2017?utm_source=Openfield&utm_medium=email&utm_campaign=infOIIQ%20-%2018%20mai%202017&gtmoiiqid

Besoin d’aide?
Notre expertise!
https://capsp.quebec/