Infolettre du Centre d’Agrément
des Professionnels de Soutien en Pharmacie

La CAPSP vous informe

Loi 20: frais accessoires en pharmacie, belle surprise !

Et oui quel retour des fêtes pénible, encore, pour le milieu de la pharmacie. La nouvelle loi sur l’abolissement des frais accessoires aux assurés de la RAMQ sera en vigueur le 26 janvier prochain et touchera les frais de nos services de prélèvements et certains semblent vouloir remettre en question une petite partie de la vaccination.

Un manque de précision de cette loi et une guerre évidente entre l’AQPP et le ministère vient ajouter à l’incertitude sur le terrain.

L’avis du CAPSP : pas de panique, improvisation évidente avec d’immenses zones grises sont profitables pour le moment. Il n’est pas illégal de prélever ou vacciner via les soins infirmiers, nous devons revoir la facturation aux clients avec cette nouvelle jambette !

L’optimisation de vos soins est encore plus importante, profitez-en pour faire le point, revoir le pourquoi et le comment des services offerts à votre clientèle. Contactez-nous pour un plan de match personnalisé et efficace.

Une bonne année
bien optimisée en 2017 !
Longue vie à l’optimisation des soins en pharmacie.

Que la santé de nos services connexes en pharmacie resplendissent et procurent crédibilité, efficacité et rendement !

Au CAPSP, 2016 fut l’année de la mise en place de nouveaux principes pour les soins en pharmacie, que 2017 soit l’application et le déploiement de ces principes pour le bénéfice de chacun.

Suivez-nous, et impliquez-vous dans notre organisme !

 La C.A.P.S.ULE

Saviez-vous?


La position du gouvernement du Québec
au 13 janvier 2017 :

Prélèvements :
on ne facturera plus les prélèvements en pharmacie aux assurés de la RAMQ, nous attendons de voir le contenu exact de la loi sur le sujet le 26 janvier prochain.

Espérons qu’ils reconnaîtront le droit au libre choix des clients assurés de la RAMQ, soit  conserver la possibilité d’avoir un service privé accessible, personnalisé, sur rendez-vous, au prix qui leur convient, en dehors de leur assurance obligatoire qu’est la RAMQ